Forum autos - motos & scooters made in RDA
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Graissage des roulements de vilebrequin sur les 125 TS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Graissage des roulements de vilebrequin sur les 125 TS   Sam 9 Déc - 12:05

Alors bonjour, vous qui ne vous intéressez pas aux spécificités des 125 TS, passez votre chemin, c'est ennuyeux à mourir comme post.

Le sujet traité aujourd'hui sera:

- " Du procédé de graissage des roulements de vilebrequin sur les 125 TS au travers des âges".

Alors, au début, fut la terre, une grosse boule de glaise très chaude qui refroidit par la suite car, dans l'espace, il fait froid. Puis vinrent les dinosaures qui moururent et qui firent du pétrole. C'est alors qu'arrivèrent les arabes dans leur grosse Mercédès qui fabriquèrent de l'essence qu'on mit dans les MZ 125 TS.

Et alors là se pose le problème: comment sont lubrifiés les roulements de vilo sur les TS.

Et bien, il faut différencier avant et après.
Car ça n'a rien à voir.

Avant


Coté dynamo, nous avons la présence de 2 joints spy qui isolent totalement les roulements de l'extérieur (normal) et du carter pompe. Car, sur les premiers modèles, les roulements de bas moteur sont graissés par l'huile de boite. Preuve s'il en est les conduits reliant la boite au logement des roulements avec un conduit d'arrivée et d'évacuation.

Vous pourrez noter la présence du spy interne sus mentionné enrobé de son cerclage acier, à ne pas confondre avec un porte spy.




Et coté transmission primaire, notons l'absence normale de spy externe:




Après

Le graissage se pratique par le biais du mélange. Nous n'avons plus qu'un seul spy coté dynamo ( ici absent ). Et lorsque le piston avale le mélange, ce dernier est dispatché dans la rainure de répartition de manière équitable entre les 2 carters ( ceci grâce à une petite pastille en caoutchouc ici aussi absente, décidément). Le mélange pénètre par le conduit, et, lorsque le piston remonte, par un phénomène d'aspiration trop complexe à détailler ici, aspire ( justement ) le mélange en le forçant à traverser les roulements.




Nous voyons ici le coté transmission montrant l'unique spy externe prémunissant le carter pompe d'aspirer l'huile de boite.



Alors, à présent, vous vous posez 3 questions.

C'est quand l'apéro ?

Tout à l'heure, tout à l'heure.

C'est quand la frontière chronologique entre avant et après ?

J'en sais rien et m'en fout un peu, et vous aussi normalement si vous êtes normal.
Cependant, disons que les moteurs à fixation étroite montés sur les ES avaient ce genre de système de graissage par l'huile de la boite et probablement certaines ETS. Et que le moment ou l'ancien système a été abandonné au profit du nouveau date de entre 7327371 ( moteur lubrifié par huile de boite ) après JC..



..et 7376901 ( moteur lubrifié par mélange )



Donc voilà, le changement est entre les 2.
Sachant que le marquage des bloc mz, c'est pas une science exacte, preuve ce cliché photographique montrant très nettement l'inscription 125 ETS et la présence sur le même bloc d'une prise de compte tour..alors que l'ETS n'a pas de compte tour.



Et wé.

Ah si, la dernière question:

Y a t'il des gens réellement intéressés par ce post ?

Et bien..c'est possible..j'en ai bien peur.

Ici ctp, à vous les studios.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Graissage des roulements de vilebrequin sur les 125 TS   Lun 11 Déc - 14:50

Ben oui !!!!
Quelle question !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Graissage des roulements de vilebrequin sur les 125 TS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Graissage des roulements
» Roulements vilebrequin
» [XB] - Roulements de vilebrequin HS à 15000 kms!!
» Améliration du graissage des roulements de bras
» Graissage des roulements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in DDR :: L'Atelier mécanique-
Sauter vers: